Accueil 
du site

EDUCATION A L'ENVIRONNEMENT
 "Zéro pesticide"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pesticides, quels risques ?

Pour la santé

Les pesticides sont présents partout dans l'environnement. Depuis près de cinquante ans, ils ont été dispersés massivement polluant par contamination, les eaux des rivières, la pluie, l'air, l'atmosphère et les sols. On les retrouve régulièrement dans les fruits, les légumes, les céréales et les produits d'origine animale.

En 2007, le Grenelle de l’environnement propose de réduire l’exposition de la population et notamment des enfants fréquentant les parcs et les jardins en visant une réduction forte et globale des pesticides : interdiction totale d’usage dans les lieux publics (stades, trottoirs, parcs, embellissement des villes, talus et bandes de verdure le long des routes) ou réduction stricte à des produits classés non dangereux.

Pour les ressources naturelles et la biodiversité

Les pesticides éliminent tout ou partie des espèces animales ou végétales. Leur toxicité résiduelle, souvent mal connue, participe à la destruction des écosystèmes, à la perte de biodiversité et à la pollution des sols et des ressources en eau.

Par exemple, lors d’une pluie, les pesticides sont souvent entraînés sur et dans le sol, vers les caniveaux, les fossés et les cours d’eau. L’eau s’en trouve polluée sur des dizaines de kilomètres et nécessite alors des traitements sophistiqués et coûteux pour son utilisation pour l’alimentation humaine.

 

Comment votre commune peut-elle agir ?

Votre commune peut s’engager dans l’effort collectif de réduction des pesticides en Limousin, en adhérant à la Charte "Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages"

 

La Charte vous propose une dynamique de changement avec :

Ä   Un diagnostic de vos pratiques actuelles  

Ä   des propositions d'actions ou de formation adaptées à votre commune.

Ä   Un accompagnement tout au long de votre engagement tant au niveau technique que pédagogique: prêt d'une exposition tout public, documents pédagogiques pour votre école ou votre Centre de Loisirs,  documents-types pour informer et sensibiliser vos habitants pour un nouveau regard sur leur environnement de proximité, échange d'expériences avec les autres communes partenaires, forum départemental annuel des alternatives aux pesticides et de la promotion de la gestion différenciée.

Pourquoi s'engager à signer la charte?

Ä   Pour montrer votre volonté de vous engager dans une démarche qui va dans le sens de la protection de la santé de vos employés communaux et de vos concitoyens;

Ä   Pour protéger votre environnement, et en particulier les sols et le milieu aquatique;

Ä   Pour promouvoir une gestion des espaces de votre commune plus économe, permettant de réconcilier l'homme et la nature. 

 

Depuis 2009 et jusqu'en 2012, grâce à nos  partenaires financiers, cette opération est gratuite pour les communes corréziennes engagées, tant au niveau de l'accompagnement technique (FREDON Limousin), qu'au niveau de l'accompagnement pédagogique (CORREZE environnement ou CPIE de la Corrèze). En 2013: nous consulter

Les Etapes pour votre commune

  1. La commune s'engage (cf lettre d'engagement type ci jointe);
  2. Les associations réalisent avec l'aide de la commune le diagnostic des pratiques;
  3. Le rendu du diagnostic accompagné de propositions d'actions est présenté à votre commune;
  4. Le Conseil municipal valide le plan d'actions de son choix qui complétera la Charte générale;
  5. Signature de la Charte et suivi des engagements (indicateurs mis en place)

Tout au long du processus et à la demande de la commune, des actions de sensibilisation et de communication sont engagées conjointement.

 

Partenaires associatifs de l’opération régionale

 

Partenaires financiers de l’opération régionale

 

 
   

Charte  "Objectif zéro pesticide dans nos villes et nos villages"

Charte d'engagement des communes  ex Charte de TULLE

diaporama de présentation

Janvier 2013:
le Département de la Corrèze s'engage !!

liste des communes engagées en Corrèze:
C
ORREZE environnement accompagne :
 Ayen - Meyssac - St Viance - Beynat - lycée Horticole de Voutezac (espaces verts) - Rosiers d'Egletons - Darnetz - Latronche - St Pantaléon de Lapleau - Tulle - Lagraulière - Uzerche - Beyssenac - Espartignac - Communauté de Communes du Pays d'Argentat (Argentat - Neuville - St Martial Entraygues - Albussac, Forgès, Ménoire, Monceaux, St Bonnet Elvert, St Chamant, St Hilaire Taurieux, St Sylvain et St Martin La Méanne)
Le CPIE19 accompagne:
Sérandon - Bort - Peyrelevade - Ussel - St Setiers - Camps - Malemort - Merlines - Auriac - Bassignac le Haut - Concèze - Neuvic - Clergoux - Montaignac St Hyppolite - St Priest de Gimel - Treignac - Troche - Curemonte - Haras de Pompadour

 

Opération "zéro pesticides, l’Agence de l’eau ADOUR GARONNE  peut vous aider"
A destination des communes, l’Agence de l’Eau Adour-Garonne a renforcé ses aides pour l’accompagnement des collectivités et des gestionnaires qui s’engagent dans une démarche de diminution, voire de suppression de l’usage des pesticides.
->En savoir plus

 

 

 

"Pesticides... non merci !"
Dangers et alternatives

Ce document a pour objectif d'interpeller tous les acteurs du futur, les consommateurs, les citoyens, les professionnels, mais aussi les collectivités et les élus.
Il fait un état des lieux, non exhaustif, avec des témoignages de scientifiques, d'acteurs économiques, de responsables, pour poser les problèmes et pour proposer à chacun quelques alternatives.
Dans ce cadre, les situations liées aux phytosanitaires dans l'agriculture, la gestion des espaces verts et le jardinage domestique sont plus particulièrement abordées.

 

Résumé:

Dès son réveil, du fait de l'environnement dans lequel il va évoluer, un enfant commence une journée à risques pour sa santé.

L'eau, l'air, les aliments, les pratiques domestiques ou professionnelles sont pour lui autant de sources d'agressions par des produits chimiques.

Leurs effets sont discrets car souvent cumulatifs et combinés pour se révéler par des "Maladies de civilisation", cancers, troubles hormonaux, malformations, perturbations endocriniennes, baisse de la fertilité masculine, etc…

Ces indicateurs sont des signaux d'alarme qui mettent en cause les "progrès" technologiques, en particulier les pesticides chimiques

"Alors que les pesticides envahissent nos assiettes, qu’ils font parfois de nos sols des déchets toxiques, qu’ils déciment toujours nos abeilles… des hommes et des femmes : écologistes, scientifiques, politiques, médecins, agriculteurs….s’unissent pour dénoncer les méfaits des pesticides et pour promouvoir des méthodes alternatives respectueuses de l’Homme et de son environnement.

Retrouvez dans ce documentaire des scientifiques (GE Séralini auteur de «Génétiquement incorrect » , JF Narbonne co-auteur avec Noël Mamère de « Toxiques affaire » …), politiques (C. Lepage, ministre de l’Environnement), médecins (G. Barbier, auteur de « La société cancérigène »), agriculteurs (A. Pochon, auteur des « sillons de la colère »), responsables d’espaces verts, écologistes (F. Veillerette, auteur de « Pesticides, le piège se referme ») et bien d’autres, qui témoignent ici pour dénoncer les méfaits des pesticides et pour promouvoir des méthodes alternatives respectueuses de l’Homme et de son environnement.

http://adabio.free.fr/centre.htm

 

CORREZE environnement organise des projections-débats autour de ce DVD à votre demande

 

Depuis 2006, des projections-débats publiques dans des salles municipales ont déjà eu lieu à Tulle, Brive, St Hilaire Peyroux, Peyrelevade, Beynat, Servières le Château , Allassac, Objat, Salon la Tour, Meyssac...

Des ateliers débats chez des personnes privées ont eu lieu à Lagarde Enval, à Vitrac, à Aubazine

Des DVD ont été achetés par des adhérents pour des diffusions à leur entourage.

Le collège de Larche a travaillé sur le sujet avec l'aide de l'association ALLASSAC ONGF et de CORREZE environnement, ainsi que le collège de Beynat, l'école de La Croix de Bar à Tulle, l'école Turgot à Tulle...